Peinture, quelques chefs-d’œuvre revisités (2ème épisode): Brueghel à Bruxelles

Peinture, quelques chefs-d’œuvre revisités (2ème épisode): Brueghel à Bruxelles

Pieter Brueghel « l’Ancien » a vécu une bonne partie de sa vie à Bruxelles, dans le quartier des Marolles, et y est mort en 1569. Bruxelles a donc célébré le 450ème anniversaire de sa mort en 2019, avec, en particulier, la création d’un parcours street art dans les Marolles, dont la conception a été confiée aux artistes membres du Collectif bruxellois Farm Prod, ou invités par celui-ci.

Le parcours commence au début de la rue Haute, près de la Porte de Hal, avec « La Danse de la mariée en plein air » …

… actualisée par le français Lazoo

Févr. 2020, 399 rue Haute – Lazoo – « La Danse de la mariée »

Puis, « Les Chasseurs dans la neige »

par Guillaume Desmarets (alias Guitar), chez qui les chiens qui accompagnent les chasseurs sont remplacés par des rats.

Févr. 2020, 32 rue de la Rasière – Guitar – « Chasseurs dans la neige »

Rue des renards, Farm Prod a repris le thème de la gravure « La Parabole du bon berger ».

Févr. 2020, 38-40 rue des Renards – Farm Prod – « La Parabole du bon berger »

Sur le pignon du Centre culturel Brueghel, « La Tour de Babel »

a été réinterprétée par l’artiste suédois Delicious Brains. Celui-ci explique que, pour lui, la tour de Babel est le symbole de l’oppression, une vision démoniaque d’hommes avides de pouvoir et de domination.

Févr. 2020, Rue des Renards, Centre culturel Brueghel – Delicious Brains – « La Tour de Babel »

Juste à côté, sur la façade du même Centre culturel, les artistes Vincent Glowinski et Bob Van Tricht ont travaillé avec les habitants des logements sociaux de l’ensemble « Brigittines » pour illustrer « La Chute des anges rebelles », que nous retrouverons au bout du parcours.

Févr. 2020, Rue des Renards, Centre culturel Brueghel – Vincent Glowinski et Bob Van Tricht avec les habitants des logements sociaux Brigittines –  » La Chute des anges rebelles »

Rue du Chevreuil, un portrait de Brueghel par Arno 2bal, qui explique que, sachant Brueghel adepte de proverbes, il s’est amusé à créer un abécédaire d’expressions bruxelloises typiques.

Févr. 2020, 14-16 rue du Chevreuil – Arno 2bal – « Portrait de Bruegel »
Févr. 2020, 14-16 rue du Chevreuil – Arno 2bal – « Portrait de Bruegel » (détail)

Puis, c’est « La Fuite en Egypte »

par le polonais Piotr Szlachta. Remarquez l’appât qu’utilise la Vierge pour faire avancer l’âne.

Févr. 2020, angle des rues des Capucins et des Tanneurs – Piotr Szlachta – « La Fuite en Egypte »

Rue Blaes, « L’âne à l’école »

a été installé en trompe-l’oeil par le français Alexis Corrand

Févr. 2020, 135 rue Blaes – Alexis Corrand – « L’âne à l’école »

Rue Saint Ghislain, un détail de la gravure « La Paresse » (« Desidia », extrait des « 7 péchés capitaux »)

a été repris par Nelson Dos Reis

Févr. 2020, 75 rue Saint Ghislain – Nelson Dos Reis – « La Paresse »

Rue des Miroirs, face aux Brigittines, l’artiste « Les Crayons » a créé deux oeuvres. L’une, s’inspirant du tableau « le proverbe du dénicheur », qui illustre un proverbe flamand selon lequel : « Celui qui voit le nid a la connaissance, mais celui qui le prend en a la possession. »…

Févr. 2020, 3-7 rue du Miroir – Les Crayons – « Le Dénicheur »

La deuxième œuvre s’inspire de la gravure « L’Orgueil » (« Superbia »), tirée, elle aussi, des « 7 péchés capitaux ».

Févr. 2020, 3-7 rue du Miroir – Les Crayons –  » L’Orgueil et autres personnages »

Après les vices, la « Patientia », gravure issue des « 7 Vertus cardinales »

a été réinterprétée par Hell’O

Févr. 2020, 29-31 rue Notre Seigneur – Hell’O – « Patientia »

Et on retrouve « La Chute des anges rebelles »

revisitée par Freddy Lebbe

Févr. 2020, angle rue de Rollebeek et bd de l’Empereur – Freddy Lebbe –  » La Chute des anges rebelles »

Enfin, dans le cadre de l’exposition « The World of Brueghel in Black and White« , la Bibliothèque Royale de Belgique a demandé à l’artiste britannique Phlegm, de réaliser une grande fresque en hommage à Brueghel.

Févr. 2020, Bibliothèque royale de Belgique, 4 Boulevard de l’Empereur – Phlegm

Références:

  • Toutes les reproductions de Brueghel proviennent de wikimedia commons

Laisser un commentaire