Rouen

Rouen

Rouen, en 2010, a mis en place « Rouen Impressionnée », un festival triennal de street art. Les 3ème et 4ème éditions 2016 et 2020 sont encore bien présentes sur les murs, complétées par des œuvres d’artistes locaux.

Cet article est dédié à Vincent D.

Rive gauche: quartier Saint Sever

Quartier populaire, Saint-Sever a abrité la plupart des grands ateliers de faïence, qui firent la renommée nationale de la faïence de Rouen, entre les XVIème et XVIIIème siècles. Le quartier a fait l’objet d’une grande opération de rénovation dans les années 1960.

Il a été l’épicentre de l’édition 2020 d »‘Impressionnée ».

A l’entrée du quartier, au début de l’avenue de Bretagne, Blo a réalisé une arcade colorée,

Rouen, Juin 2022, passage de Hanovre – Blo – « Vertigo »

qui permet d’accéder à la MJC Rive gauche. Sur sa façade, le collectif rouennais HSH a réalisé des vignettes qui reflètent l’activité foisonnante de cette maison.

Rouen, Juin 2022, MJC Rive gauche – HSH – « Miroir Palmier »

De l’autre côté du boulevard, le londonien Roid a réalisé une immense fresque abstraite sur les anciens locaux de Fr3 Normandie.

Rouen, Juin 2022, av. de Bretagne – Roid – « Voyage »

Un peu plus loin, la Maison de quartier Saint Clément s’orne d’une fresque des rouennais Icole et Smad Letters, qui ont tenté d’imaginer les enseignes des commerces de la Rue Saint-Julien des années 1960 en puisant les noms et activités dans un annuaire de l’époque.

Rouen, Juin 2022, Maison de quartier Saint Clément, 180 rue Saint Julien – Icole et Smad Letters

Boulevard de l’Europe, un clown prend son envol au-dessus d’un paysage rouennais.

Rouen, Juin 2022, 15 boulevard de l’Europe  – Nubian – « L’envol »

Rue de Lessard, l’espagnol Manolo Mesa, avec sa jarre du XVIIIème siècle, rend hommage aux faïenceries du quartier,

Rouen, Juin 2022, 68 rue Lessard – Manolo Mesa

Et Olivia Paroldi est intervenue avec une ponceuse et des gouges sur une porte de garage en bois. Dans « L’autre possible », le personnage se libère d’un univers contraint sur la gauche, vers une scène de liberté sur la droite. Une scène post-confinement?

Rouen, Juin 2022, 28 rue de Lessard - Olivia Paroldi – « L’autre possible »
Rouen, Juin 2022, 28 rue de Lessard - Olivia Paroldi – « L’autre possible » 1
Rouen, Juin 2022, 28 rue de Lessard - Olivia Paroldi – « L’autre possible » 2
Rouen, Juin 2022, 28 rue de Lessard - Olivia Paroldi – « L’autre possible » 3

Juste à côté, l’italien Roberto Ciredz a représenté un morceau de banquise en train de fondre, allusion évidente à la fonte des glaces qui perturbe le climat planétaire.

Rouen, Juin 2022, 26 rue Desseaux – Roberto Ciredz – « Melt fast, die young »

Dans le secteur piétonnier du quartier, La nymphe de Ratur.

Rouen, Juin 2022, 94 rue Saint-Sever – Ratur – « Renaissance »

Sur la façade du Centre social Simone Veil, Liz Ponio a peint chacun des 60 000 galets pour composer un hommage aux artistes pointillistes.

Un peu plus loin, Fred Calmets présente son Amazone – Batman

Rouen, Juin 2022, rue David Ferrand – Fred Calmets – « Amazone Batman »

Et une corneille habille un coffre électrique.

Rouen, Juin 2022, rue des Platanes – Artiste inconnu

Les maisons de la rue Desmousseaux

Dans le même quartier, les maisons de la rue Desmousseaux, vouée à la démolition, ont inspiré plusieurs artistes.

Jean Faucheur y a peint ses regards,

Rouen, Juin 2022 rue Desmousseaux – Jean Faucheur – « Regards »
Rouen, Juin 2022 rue Desmousseaux – Jean Faucheur – « Regards »

Herman Kolitz & Luca Arbocco, un paysage industriel,

Rouen, Juin 2022, rue Desmousseaux – Herman Kolitz & Luca Arbocco

Hobz, un clin d’oeil à Jean Faucheur…

Rouen, rue Desmousseaux, Juin 2022 – Hobz

… et des planches,

Rouen, rue Desmousseaux, Juin 2022 – Hobz

Jace, ses personnages,

Nadège Dauvergne, un baiser esquissé,

Rouen, Juin 2022, rue Desmousseaux – Nadège Dauvergne – « Intimité »

l’argentin Elian Chali, une anamorphose colorée,

Rouen, Juin 2022 rue Desmousseaux – Elian Chali – « Anamorphose »

et Ox, avec son « pavillon troué », a préfiguré de manière saisissante le destin de ces maisons.

Rouen, Juin 2022, rue Desmousseaux – Ox – « Pavillon troué »

Les quais

Côté rive gauche, quai d’Algérie, un hangar affiche sourires et paysage urbain.

– Rouen, Juin 2022, quai d’Algérie – Artiste inconnu

Côté rive droite, le Musée maritime et fluvial a été confié à SMAD Letters pour son pignon,

Rouen, juin 2022, Musée maritime & fluvial – SMAD Letters

et au collectif Or2vue, pour ses façades latérales.

Le hangar 23 a reçu une immense fresque cynétique de SatOne

Rouen, Juin 2022, Hangar 23 – SatOne

Et le bâtiment ArtDéco du chai à vin, une fresque colorée et géométrique de Swiz.

Rouen, Juin 2022, Chai à vin – Swiz

Les Sapins

Situé sur le plateau qui domine la rive gauche, le quartier d’habitat social a été la pièce maîtresse de l’édition 2016 « d’Impressionnée »:

LKSIR y explique comment créer un extraterrestre,

Velvet & Zoer créent un embouteillage avec leurs cars en modèle réduit,

Rouen, Juin 2022, Immeuble Hoche – Velvet & Zoer – « Embouteillage »

Arnaud Liard exalte la solidarité,

Rouen, Juin 2022, Immeuble Jumièges – Arnaud Liard – « Rejoins-moi »

L’argentin Mart Aire met en scène un rêve de gosse,

Rouen, Juin 2022, – Immeuble Forest – Mart Aire – « El sueño del pibe »

le polonais Sainer, une soirée à la campagne,

Rouen, Juin 2022, Immeuble Isigny – Sainer – « Countryside Evening »

le brésilien Ramon Martins, un printemps éternel,

Rouen, Juin 2022, Immeuble Norwich – Ramon Martins – « Eterna Primavera »

et les franco-autrichien Jana & JS, une danseuse.

Rouen, Juin 2022, salle Louis Jouvet – Jana & JS – « La danseuse »

Pour en savoir plus:

https://rouenimpressionnee.fr

https://rouen.fr/streetart

Laisser un commentaire